Un peu d’histoire…et… de l’humour : La V ème République a 60 ans.

La France semble avoir oublié de fêter un évènement qui a pourtant fortement influencé son histoire récente.

Il y a 60 ans, le Général De Gaulle arrivait au pouvoir et mettait en place la Vème  république, notre république actuelle.

Un peu d’histoire :

 Nous sommes en mai 1958,  les divisions de la classe politique sur la question algérienne et  une Assemblée Nationale sans majorité aboutissent au blocage des institutions. Cinq gouvernements se sont succédés en moins de deux ans.

Le 13 mai, à Alger, un coup de force conduit par des généraux d’Algérie institue un « Comité de salut public » hostile aux autorités françaises légales.

Le 1ier juin, les parlementaires accordent l’investiture au Général de Gaulle qui  apparaît comme le recours qui permettra d’éviter un coup d’état.  Le Gouvernement de De Gaulle reçoit les pleins pouvoirs de l’Assemblée et doit mettre en place de nouvelles institutions.

Ayant en mémoire la façon dont le maréchal Pétain s’était attribué les pleins pouvoirs en 1940, De Gaulle établira un projet de constitution respectant cinq principes

  • le suffrage universel est la seule source du pouvoir ;
  • le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif doivent être effectivement séparés afin que chacun assume la plénitude de ses attributions ;
  • le Gouvernement doit être responsable devant le Parlement ;
  • l’autorité judiciaire doit demeurer indépendante ;
  • la Constitution doit permettre d’organiser les rapports de la République avec les peuples associés. Le 28 septembre, la nouvelle constitution est adoptée par référendum, 80% des électeurs se prononcent en sa faveur.

La Ve République est promulguée le 4 octobre 1958.

Beaucoup d’humour :

C’est surtout le retour de De Gaulle au pouvoir qui  inquiète de nombreux français : Ne va–t-il pas se comporter en dictateur ? Que va devenir la démocratie ? Notre Marianne, symbole de la République ne sera-t-elle pas bafouée ?

C’est dans ce contexte que  Barthelemy Tornior va écrire une lettre dans laquelle,  Marianne, la  figure symbolique de la République française s’adresse au Général  De Gaulle .

Voici cette lettre qui se révèle satirique, ironique, caricaturale…un morceau d’anthologie bien ancré dans l’histoire de la France de cette époque.

Lettre de Marianne au Général De Gaulle,

Tu me fais mal, tu m’serres trop

Que tu m’adores, que tu m’aimes

Et que dans ton ardeur extrême

Tu préfères mes pectoraux

A ceux de Brigitte Bardot

Je te comprends, mais tout de même

           Vas-y mollo.

Si je grimpais sur une chaise

Je serais beaucoup plus à l’aise

Pour contempler ton fier profil

Car depuis qu’à ton doux babil

Je ronronne et je m’abandonne

Je ne connais de ta personne

           Que le nombril.

Chaque fois que ta voix m’appelle

Je fais des sauts de sauterelle

Pour t’embrasser sur les deux joues

Et me suspendre n’importe où

A ta nuque, A tes omoplates

Mais tu es si haut que je rate

           Chaqu’ fois ton cou.

Pompidou qui est plein de zèle

A beau faire la courte échelle

Et me pousser à bras tendus

Par mon endroit le plus charnu

Vers ton képi qui me surplombe

Rien à faire, je lui retombe

            Toujours dessus.

O tonton salut, toi ma planche

Il faudra bien que tu te penches

Si tu veux que d’un saut sportif

Et dans un geste décisif

De mes mains tendues qui te cherchent

Je puisse enfin, comme une perche

             Saisir ton pif.

Avec ta tête Hexagonale

Et ton extrémité nasale

La France, c’est un fait certain

Que tu la représentes bien

Si bien que lorsqu’il se profile

On prend ton nez pour la presqu’ile

              Du Cotentin.

Barthelemy Tornior

Et en commençant l’année 2019 ?  

Journal Courrier International de Décembre 2018

Et aujourd’hui, ton successeur

Veut aller vite dans le brouillard

Les gilets jaunes n’sont pas trouillards

A moi aussi, ils font bien peur

 

Dans un monde qui va bien vite

La France n’doit pas tomber dans le vide

François Lenglet

Un commentaire sur “Un peu d’histoire…et… de l’humour : La V ème République a 60 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s